La Une

Genève à la rencontre des Suisses

 

Photo Cellence
 

«Genève à la rencontre des Suisses», une exposition mobile


A l’occasion de la commémoration du bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération, Genève se déplace dans toute la Suisse à bord d’un bus-exposition. Initiée et organisée par la Fondation pour Genève et soutenue par la République et canton de Genève, cette tournée motorisée est intitulée «Genève à la rencontre des Suisses». Elle comprend quarante-cinq étapes d’une journée chacune et sillonne la Suisse d’une frontière à l’autre, visitant les vingt-six cantons. Le départ de Genève a eu lieu le 18 avril dernier et le retour dans la ville du bout du lac est prévu le 27 juin prochain.

Le roadshow «Genève à la rencontre des Suisses» se veut avant tout une démarche mettant en avant l’amitié et les liens confédéraux qui unissent Genève à la Suisse; il représente l’unique manifestation qui vise à commémorer le bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération en dehors des frontières genevoises.

Au-delà des messages d’amitié et de solidarité, l’exposition déployée à chaque étape souligne les liens historiques qui unissent le canton visité avec Genève. Elle part avec humour à la chasse aux idées préconçues et aux clichés que les Confédérés se font de Genève. Elle vient en quelque sorte rappeler la contribution de Genève à la prospérité du pays et à son rayonnement dans le monde, comme l’exprime M. Didier Burkhalter, conseiller fédéral, chef du Département fédéral des affaires étrangères: «Genève est au service de la Suisse et de sa politique étrangère, défend les valeurs du pays tout entier et son image à l’étranger.»


L’exposition mobile «Genève à la rencontre des Suisses» tourne dans toute la Suisse jusqu’au 27 juin.
Photo Cellence

L’habillage du bus a pour objectif de frapper les esprits sur la route et lors des étapes et de faire du véhicule une sorte de «mascotte» de Genève. Sa réalisation a été conçue par le célèbre dessinateur genevois Philippe Chappuis, alias Zep (photo ci-contre). Sur un côté du bus, Monsieur Genève déclare son amour à Dame Helvétie. Sur son autre face naissent les «enfants» de cette union, caractérisés par les pôles d’excellence de la Genève internationale.

L’espace d’exposition extérieur, entourant directement le bus, présente quelques contributions majeures de Genève à la prospérité et au rayonnement de la Suisse. Au total, neuf personnages, dessinés par Zep, symbolisent les différentes dimensions qui font l’identité de Genève: la Genève spirituelle, la Genève humaniste, la Genève hôte, la Genève scientifique et académique, la Genève industrielle, la Genève des services, la Genève culturelle et artistique, la Genève festive et sportive et la Genève agricole.

L’espace intérieur du bus est dédié à la présence des acteurs internationaux en Suisse – et en particulier à Genève – et à leur impact sur la vie quotidienne. Le parcours est composé de six scènes illustrant la promotion de la paix et du développement durable, les migrations, la santé, les droits et normes internationales en général, traités par les acteurs internationaux réunis à Genève. Un parcours audio-guide y est proposé, agrémenté de commentaires cocasses de Marie-Thérèse Porchet.

Lors de chacune des étapes, les autorités cantonales et communales genevoises, ainsi que les représentants des organisations et de la communauté internationales et les députés genevois aux Chambres fédérales rejoignent le bus pour sympathiser avec leurs homologues locaux. Des écoliers genevois sont également conviés afin d’y rencontrer les élèves d’une classe d’école locale et de jouer ainsi le rôle de jeunes ambassadeurs de Genève.


Département de la sécurité et de l’économie

_________________

L’inauguration officielle de la tournée du bus de la Fondation pour Genève a eu lieu le 18 avril dernier à la place du Rhône, à Genève. A cette occasion, M. Pierre Maudet, conseiller d’Etat chargé du département de la sécurité et de l’économie, président de GE200.ch et coprésident du comité de parrainage de «Genève à la rencontre des Suisses», s’est exprimé en ces termes.

«A l’origine de ce projet, il y a une idée géniale d’Ivan Pictet, président de la Fondation pour Genève, qui consiste à dire que si l’on fête le bicentenaire en restant à Genève, on sera passé à côté de quelque chose. Il est vrai que, lors de l’appel à projets effectué par GE200.ch, l’association composée de la Ville de Genève, de l’Association des communes genevoises et de l’Etat de Genève chargée de commémorer ce bicentenaire, la plupart des projets portaient sur Genève, certes avec beaucoup d’idées créatives, mais restant un peu repliés sur nous-mêmes. M. Ivan Pictet, dès le début, a insisté pour que l’on se déplace, qu’on dépasse la Versoix et que l’on sorte de notre périmètre.


(De gauche à droite) MM. Antoine Barde, président du Grand Conseil, Pierre Maudet, conseiller d’Etat chargé du département de la sécurité et de l’économie, président de GE200.ch et coprésident du comité de parrainage de «Genève à la rencontre des Suisses», Ivan Pictet, président de la Fondation pour Genève, Olivier Baud, conseiller municipal de la Ville de Genève, et Sami Kanaan, maire de Genève, et Mme Catherine Kuffer-Galland, présidente de l’Association des communes genevoises, le 18 avril 2015 à la place du Rhône lors du lancement de la tournée «Genève à la rencontre des Suisses».
Photo Cellence

Ce projet est magnifique parce qu’il incarne trois idées centrales de la Genève d’aujourd’hui et de demain.

La première, c’est que Genève est en mouvement. Il faut rappeler à nos amis confédérés, romands et alémaniques, que Genève est un canton qui bouge, un canton qui ose, un canton qui, parfois, se trompe mais le plus souvent réussit, un canton qui est apprécié en Suisse parce qu’il est dynamique. Quelle plus belle image que le bus, que le mouvement pour incarner cela?

Deuxième idée, Genève est un canton généreux. On s’est promis de ne pas parler de péréquation financière lorsqu’on aura passé la Versoix, mais on est encore de l’autre côté de la “frontière”. On veut montrer à nos amis confédérés que si l’on a beaucoup reçu de leur part – nombreux sont les confédérés présents à Genève – nous avons aussi beaucoup donné et nous comptons donner encore. Ce bus, de ce point de vue, par son état d’esprit, par ses illustrations, par la générosité de l’espace et des messages qu’il développe, incarne cette idée.

Enfin, en plus d’incarner la générosité et le mouvement, ce bus est le reflet des très nombreuses personnes qui se sont penchées sur ce projet. Ce bus incarne le côté fédérateur de notre canton et, à l’occasion des 200 ans de l’entrée de Genève dans la Confédération, quelle plus belle image qu’un bus qui fédère d’abord à Genève, qui rassemble les énergies – la Genève internationale, la Genève locale, la Genève économique, la Genève publique, vous toutes et tous qui, d’une façon ou d’une autre, êtes constitutifs de notre identité?

Si les Suisses que nous allons rencontrer ces prochaines semaines ne pouvaient garder qu’une seule idée, qu’ils gardent peut-être l’idée que Genève – soyons un peu immodestes, à l’image d’autres cantons, mais peut-être un peu plus que les autres – a cette capacité de faire comprendre que l’identité aujourd’hui est une notion positive, l’addition de différentes appartenances qui, plutôt que de s’opposer les unes aux autres, nous enrichissent. Genève c’est l’addition des Confédérés, des étrangers et des Genevois “pure souche”, mais c’est aussi l’addition de ces énergies positives dont nous voulons donner une image rayonnante dans l’ensemble de la Suisse.»


L’exposition mobile «Genève à la rencontre des Suisses» tourne dans toute la Suisse jusqu’au 27 juin.
Photo Cellence

_________________

Le domaine de la République et canton de Genève est partenaire de «Genève à la rencontre des Suisses»

Le canton de Genève est un grand canton agricole et viticole: son espace rural représente plus de la moitié de son territoire. En tant qu’ambassadeur de la Genève viticole, le domaine de la République et canton de Genève participe à cet événement et présente ses vins lors de nombreuses étapes.

_________________

Pour en savoir plus sur les étapes de la tournée «Genève à la rencontre des Suisses» ainsi que sur le déroulement de la journée du samedi 27 juin prochain à Genève: www.fondationpourgeneve.ch

Abonnement

image

Abonnement 104 no 

Bi-hebdomadaire

Durée :

12 mois 

Livraison :

Genève 

Prix :

195.00 CHF

S'abonner