La Une

Le tri, c’est chic!

 
Crédit: M&C Saatchi
 

36 000 «Sakatri» distribués cet automne dans le canton


Une campagne intitulée «Le tri, c’est chic!», organisée par le département de l’environnement, des transports et de l’agriculture, en partenariat avec l’association des Recycleurs de Genève, est actuellement menée dans le canton. Cette action vise à valoriser l’acte de tri auprès du grand public, pour atteindre un taux de récupération de 50% à l’horizon 2017. L’élément central de cette campagne consiste en la distribution gratuite, cet automne, de 36 000 «Sakatri» au travers de stands d’information.

Trop de déchets recyclables dans nos poubelles
Le tri et le recyclage des déchets permettent de préserver les ressources naturelles, tout en présentant un réel intérêt pour l’économie locale, notamment en termes d’emplois. Les Genevois l’ont bien compris, puisque le taux de récupération des déchets est en constante augmentation depuis de nombreuses années: 10% en 1990, 31% en 2000 et plus de 45% aujourd’hui. Si ces bons résultats ont pu être obtenus sans recours à la taxe poubelle, il importe de poursuivre nos efforts afin d’atteindre l’objectif de 50% de récupération fixé par le canton.

Cette ambition est parfaitement réaliste, dans la mesure où nos poubelles regorgent encore de déchets facilement recyclables. Papier, verre et déchets de cuisine – pour ne citer que les fractions les plus importantes – constituent en effet plus de la moitié des ordures ménagères incinérées à l’usine des Cheneviers. D’autres matériaux tels que les textiles, les métaux ou les bouteilles en PET se retrouvent également trop souvent dans nos poubelles, alors qu’ils sont facilement récupérables dans la plupart des communes.

La nouvelle collection de «Sakatri».
Crédit: M&C Saatchi

Valoriser et faciliter l’acte de tri
Le département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA), en partenariat avec l’association des Recycleurs de Genève, a entamé, à la fin du mois de septembre dernier, la distribution de 36 000 «Sakatri» en divers lieux du canton. Conçus pour faciliter le tri des déchets et leur transport au point de collecte, la collection 2014 de Sakatri est librement inspirée du monde de la haute couture. Ces sacs doivent ainsi motiver le plus grand nombre à se rendre dans les points de collecte communaux pour y déposer leurs déchets. Cette distribution est par ailleurs l’occasion d’entrer en contact avec la population et de répondre à ses questions.

Travail créatif de la HEAD
Le coup d’envoi de la campagne «Le tri, c’est chic!» a été donné le 25 septembre dernier au Bâtiment des forces motrices (BFM), en présence notamment de MM. Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé du DETA, et Jean-Paul Humair, président de l’association des Recycleurs de Genève.

Deux exemples de créations originales confectionnées à partir de matériaux recyclés, réalisées par des étudiant-e-s de la Haute école d’art et de design de Genève et présentées le 25 septembre dernier lors de la soirée de lancement de la campagne «Le tri, c’est chic!».
Photo F. Grobet

Les quelque 500 personnes qui étaient présentes à cette soirée-événement (invitées ou tirées au sort via un concours Facebook) ont pu assister à un défilé de mode présentant des créations originales réalisées par onze étudiants de la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève. Ces jeunes créateurs disposaient de divers déchets (plastiques, vieux papiers, câbles électriques, CD, ampoules, chutes de métaux, etc.) et de textiles usagés.

A partir de ces seuls matériaux, chaque étudiant devait réaliser trois modèles de vêtements ou de bijoux. Ce projet constituait leur travail de fin de deuxième année, au printemps 2014. Le résultat de cette démarche constitue une preuve concrète que nos déchets peuvent connaître une seconde vie inattendue (voir encadré).

Partenariat avec les Recycleurs
Le partenariat mis en place entre l’Etat et l’association des Recycleurs témoigne d’une collaboration entamée il y a plusieurs années déjà, qui se matérialise au travers de la campagne «Le tri, c’est chic!», cofinancée par les deux entités.

Lors de la soirée du 25 septembre au BFM, M. Jean-Paul Humair a déclaré que les entreprises de récupération étaient parfaitement équipées pour recevoir davantage de déchets et pour les traiter dans des conditions optimales. La quinzaine d’entreprises regroupées au sein de l’association bénéficient en effet de toutes les autorisations d’exploiter requises, ainsi que d’équipements performants.

MM. Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé du département de l’environnement, des transports et de l’agri­culture, et Jean-Paul Humair, président de l’association des Recycleurs de Genève.
Photo F. Grobet

Le conseiller d’Etat Luc Barthassat a quant à lui profité de cet événement pour rappeler qu’il était «primordial pour Genève d’atteindre un taux de récupération de 50% à l’horizon 2017. Ce faisant, les Genevois démontreront qu’ils sont capables de trier aussi bien que le reste de la Suisse, et ce sans y être contraints par une taxe poubelle.»

Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture

_________________

Quelques chiffres sur les déchets à Genève

Composition de la poubelle des ménages genevois (2011)
Métaux: 2%
Textiles: 3%
Minéraux: 4%
Verre: 7%
Papier non recyclable: 9%
Papier/carton recyclables: 13%
Plastiques: 17%
Déchets de cuisine: 33%
Divers et composites: 12%

Taux de récupération des déchets urbains
1990:       
2000:       
2012:          
Objectif 2017:   
10%
31%
45%
50%

Déchets traités aux Cheneviers en 2013
Déchets urbains:    
Déchets industriels:   
Déchets spéciaux:   
125 079 tonnes
94 372 tonnes
4302 tonnes

_______________

Trions mieux, jetons moins!

Pour découvrir la campagne «Le tri, c’est chic!», télécharger les photos de la soirée du 25 septembre 2014 au BFM et visionner le film retraçant le travail des étudiants de la HEAD:
•  www.facebook.com/letricestchic
•  www.ge.ch/dechets

Par ailleurs, les «Sakatri» seront distribués du 7 au 16 novembre prochain aux Automnales, à Palexpo (Halle 2, secteur «Mode, textile et accessoires»).
Pour toute question:
Info-service, tél. 022 546 76 00.

Abonnement

image

Abonnement 104 no 

Bi-hebdomadaire

Durée :

12 mois 

Livraison :

Genève 

Prix :

195.00 CHF

S'abonner